Conservatoire d'espaces naturels de Corse

patrimoine naturel et culturel de la Corse

Les espèces phares » Les reptiles et les amphibiens

Retour à la liste complète »

Salamandre de Corse

Nom scientifique : Salamandra Corsica

Noms corses :

Longueur : 11 à 21 cm

Poids :

Description : La Salamandre de Corse a un aspect ramassé, sa peau luisante est noire avec des taches jaunes ou orangées. On peut y voir des pores excréteurs alignés sur son dos et ses flancs. Elle a une queue cylindrique et des iris brun-noir. On peut également observer des glandes parotoïdes très proéminentes.

Habitat: 

Endémique de Corse, elle occupe une bonne partie de l’île depuis le Cap Corse au nord jusqu’à la montagne de Cagne au sud. Elle ne semble manquer que dans la plaine orientale et l’extrême sud de l’île (région de Bonifacio). La plupart des observations se placent à moyenne altitude, entre 500 et 1300 mètres d’altitude, le record se situant à 1740m. Hôte habituel des forêts feuillues humides de moyenne altitude mais présente également en forêt résineuse (de beaux individus observés en forêt d’Albertacce, dans le Niolu). Elle affectionne les ravins humides et ombragés mais peut aussi s’observer non loin de la mer, dans la zone de maquis.

 

Reproduction:

L’automne et le tout début du printemps correspondent pour les salamandres à la période de reproduction. Elles fréquentent ainsi les bords des petits ruisseaux, les sources, les fontaines, et les lacs glaciaires (pozzine). L'automne correspond à la période de recherche des partenaires en vue de l'accouplement qui aura lieu entre septembre et mai selon les régions. Les salamandres sont ovovivipares. Les femelles déposent leurs larves dans les ruisselets forestiers. ; celles-ci nagent immédiatement et sont pourvues de branchies externes. On les distingue des larves d’Euprocte de Corse par la présence de tâches jaunes à la base des pattes. Extrêmement voraces, elles dévorent en quantité tubifex, chironomes et autres animalcules. Les jeunes larves sont souvent cannibales. C'est à 4-6 mois qu'elles quitteront le milieu aquatique pour devenir terrestres. 

 

Regime alimentaire:  

Les salamandres adultes sont très voraces ; elles capturent aisément des lombrics de 15 à 20 cm de long.

 

Activité:  

L'animal gîte dans une anfractuosité dans le sol ou sous une pierre ou un bois mort. Extrêmement discrète, la Salamandre sort plutôt la nuit surtout après la pluie à la recherche de vers, mollusques et myriapodes. 

 

Menaces:  

La Salamandre de Corse n’apparaît pas menacée. Les forêts corse sont en effet très étendues, importantes et souvent bien conservées. Si les incendies se répètent en montagne comme cela a été le cas ces dernières années, ils pourraient avoir un impact non négligeable sur certaines populations.


Statut:  

Espèce protégées en France par la loi. Elle est inscrite à l’annexe III de la convention de Berne, à l’annexe IV de la Directive habitat et classée dans les « espèces à surveiller » de la liste rouge des amphibiens et reptiles de France.