Conservatoire d'espaces naturels de Corse

patrimoine naturel et culturel de la Corse

Retour à la liste complète »

Archives » Sorties 2007

Assemblée Générale Statutaire

Sortie Découverte - Le 25/03/2007 - Lieu : Dans le Cortenais

La vallée de la Restonica accueillait une fois encore l’Assemblée Générale annuelle de l’association des Amis du Parc en ce dernier dimanche de mars.
Une cinquantaine de membres avait fait le déplacement du Cortenais pour assister à ce temps fort de la vie associative qui d’une part fait le bilan de l’année écoulée et d’autre part donne les grandes lignes des actions futures à entreprendre.

Le Président ouvrit la séance à dix heures et remercia ceux des adhérents qui font l’effort de participer à la réunion.
Après avoir mis au vote le procès verbal de la précédente Assemblée Générale, il donna lecture de son rapport moral qui retrace les actions marquantes des Amis du Parc, qui se sont déroulées l’an dernier. Il souligna spécialement le remaniement de l’équipe consécutif au recrutement de la nouvelle Directrice, la stabilité du nombre d’adhérents, rappela le rôle de l’Association en tant que protecteur de la biodiversité, qu’acteur dans le devenir de la Corse, rappela qu’elle a toujours privilégié l’approche scientifique plutôt que passionnelle dans tous les grands débats auxquels elle fut amenée à donner son avis, insista sur le fait qu’elle devra en permanence veiller à ce que les décideurs entendent ses positions, à ce qu’elle participe à tous les débats publics en demeurant attentive sur la bonne application des décisions prises par les institutionnels et ester en justice, si besoin était, pour les faire respecter.

Cédant la parole à la Secrétaire Générale, cette dernière rappela aux participants l’extrême importance de leur vote qui engage l’avenir de l’Association, puis se livra à la présentation du rapport d’activité de l’année 2006.
A cet effet et pour la deuxième fois, une superbe brochure réalisée en interne permit aux participants de suivre le détail de tous les points présentés, illustrés quand le besoin le nécessitait par des projections sur un grand écran.
Elle remercia notamment les salariés, administrateurs, adhérents et bénévoles qui oeuvrèrent durant toute l’année pour le compte de l’Association, pour la défense de l’environnement et pour la Corse.
Après avoir rappelé les partenaires financiers et les études menées l’an dernier, la secrétaire générale déclina la liste impressionnante de tous les réunions, instances, colloques, journées d’informations auxquels l’association fut représentée.
Poursuivant sa présentation, Madame MARY parla des réflexions menées par les Amis du Parc et notamment celles concernant l’agriculture et les incendies, l’éco certification des forêts, la gestion des estives, la stratégie de l’association, la politique des déchets, le PADDUC et le débroussaillement aux abords des habitations.
Elle entreprit ensuite le descriptif des études et des inventaires menés par les Amis du Parc et tout particulièrement ceux concernant l’inventaire des oiseaux rupestres sur des sites d’escalade, la participation au plan national de restauration du milan royal, le suivi du puffin cendré sur l’île de la Giraglia, la surveillance de l’avifaune en période nuptiale, le recensement des couples reproducteurs d’oedicnèmes criards, l’étude de la cistude sur les étangs de Palau et Gradugine, la conduite du plan de restauration et d’inventaire de la tortue d’Hermann en région Corse, la surveillance de l’avifaune reproductrice de la subéraie de Querci (19,pour laquelle la propriétaire du fonds, présente dans la salle fut remerciée), le programme de surveillance printanière de Barcaggio, la gestion conservatoire des sites de Canella et Favone, les actions envers l’anchusa crispa et la silène veloutée, la gestion conservatoire des sites de Codole, du Valinco, des mines de Luri et Ersa, enfin l’étude des sites de nidification du guêpier d’Europe.
Marie-Germaine MARY rappela qu’il serait trop long d’énumérer l’ensemble des études et actions menées sur les sites dont l’association possède la gestion et rappela que la majeure partie d’entre-elles sont consultables sur le site ou au local de Bastia.
Un rappel des actions d’éducation à l’Environnement permit à l’assistance d’appréhender combien les Amis du Parc participent dans ce domaine fondamental de sensibilisation mené tant au niveau scolaire qu’à celui des manifestations « grand public » ou par le biais des sorties « Nature » ou « Découverte ».
L’association œuvre également dans le secteur de la communication visant à faire la connaître en tant qu’acteur insulaire incontournable dans le domaine de l’Environnement et ce par le biais de différents média : presse, radio/télévision, revues et par son site Internet dont la fréquentation ne fait que croître.

En l’absence du trésorier, ce fut à Michel BERNARD, qui occupa ce poste de nombreuses années, de présenter le rapport financier 2006. Comme à son habitude, il sut dépasser le caractère plutôt rébarbatif des myriades de chiffres composant les comptes annuels pour ne retenir que l’essentiel. Il rappela que la « photographie » constituée par le bilan effectué au 31 décembre de l’année montrait un léger déséquilibre uniquement occasionné par le retard de versement de subventions et n’obérait en rien la bonne santé des comptes des Amis du Parc.
L’assemblée lui donna quitus à l’unanimité de la gestion 2006.

La Secrétaire Générale donna ensuite la parole à la Directrice pour la présentation du programme d’actions et du budget prévisionnel 2007.
Les actions pour la nouvelle année sont dans la continuité de celles entreprises en 2006 avec quelques nouvelles. Elles sont subordonnées à des conventions de financement avec nos principaux partenaires institutionnels : Office de l’Environnement, D.I.R.E.N., O.E.C. et se déclinent selon quatre grands thèmes :
* la gestion et le suivi scientifique des sites ;
* la contribution à la connaissance scientifique des espèces et des habitats sur la région Corse ;
* les actions de communication, d’animation et d’éducation à l’Environnement ;
* l’acquisition et la maîtrise foncière des sites.
Le budget prévisionnel 2007 se monte à plus de 300.000 € ! Cela montre s’il était besoin le caractère entreprenarial que doit revêtir la gestion des Amis du Parc qui emploie aujourd’hui, rappelons-le, sept salariés.
Geneviève ETTORI rappela les grands postes du budget et tempéra l’austérité des chiffres par la projection de superbes diagrammes imageant parfaitement les grandes masses des dépenses et recettes de l’année.

Le Président proposa ensuite de passer à un renouvellement partiel du Conseil d’Administration occasionné par la démission de deux administrateurs : Deux personnes uniquement ayant fait acte de candidature : Michèle LAFAY (19,déjà membre associé) et Alain DENECHAUD, ceux-ci furent élus à l’unanimité. A noter que le dernier nommé accepte désormais le poste de trésorier vacant depuis la démission de l’ancien titulaire.

Enfin, un débat sur les questions d’actualité s’engagea. Furent abordés notamment les thèmes cruciaux du PADDUC, de la gestion des déchets, de la politique vis-à-vis des incendies. Ainsi, des échanges constructifs s’effectuèrent entre les membres présents et le bureau de l’Association.

Au terme de ces débats, le Président clôtura la séance ordinaire et ouvrit une Assemblée Générale Extraordinaire destinée à se prononcer sur une modification de